Démontage et entretien d'un amortisseur arrière à air

Démontage et entretien d'un amortisseur arrière à air

Voici une des parties les plus oubliées de l'entretien courant d'un VTT. Sûrement par peur du démontage, et par manque d'information sur l'entretien. Pourtant sur la plus part des VTT l'amortisseur est placé à l'endroit où il récupère le plus de boue possible ! Mais c'est aussi là qu'il est mécaniquement le mieux placé. N'oubliez pas de le protéger en suivant la page "protection" du menu bricolage.

Vous allez suivre le démontage d'un Fox à air, mais le SID Rock-Shox est presque identique. Néanmoins nous ne démonterons que la partie ressort à air, pas la cartouche hydraulique qui assure la fonction amortissement. En effet celle-ci est pressurisée et nécessite un outillage particulier. Sur le SID, on ne peut même pas la démonter, il faut remplacer la cartouche hydraulique scellée (je n'aime pas Rock-Shox !). Et pourtant, comme pour la fourche, l'huile de l'amortissement s'use et à besoin d'être changé tous les ans. Pour le FOX, envoyez l'amortisseur chez FMF. Pour un SID, jetez le dans la benne non-recyclable !

Ne vous inquiétez pas, il y a déjà fort à faire pour nous avec l'entretien du ressort à air, car c'est là que va la boue et la poussière.

En premier lieu, sur les amortisseurs équipés sur changement de débattement, mettez la molette sur "long travel" afin de pouvoir les vider entièrement de l'air sous pression.
Amortisseur sur le VTT appuyez avec le cône du bouchon sur la valve. Videz tout l'air en comprimant l'amortisseur valve ouverte. Pour cela, mettez votre poids sur la selle avec votre ventre tout en actionnant la valve avec la main. Si vous ne voulez pas que l'amortisseur vous saute à la gorge, c'est important !
Pour travailler, utiliser un établi avec des plaquettes de protection en aluminium (trouvées chez Castorama) pour ne pas faire de marque sur l'oeillet qui vous servira de support.
Et hop, un SID. Juste pour vous montrer un outil que l'on trouve dans les magasins auto anglais. Il sert à dévisser les filtres à huiles et utilise une courroie caoutchouc. En France vous ne trouverez que des modèles en acier qui abîment le corps de l'amortisseur.
Si vous en voulez un, cherchez sur Internet !
Personnellement j'y arrive à la main avec un établi fixé au plan de travail et une main sans graisse.
Dévissez le corps de l'amortisseur et tirez le vers le haut.
Voilà, à gauche le corps extérieur et à droite la partie intérieure.
En 1, la cartouche hydraulique. En 2, le piston pneumatique et en 3 la séparation de la double chambre de réglage du débattement (explication dans la rubrique "bricolage")
Vous pouvez remarquer que l'intérieur d'un amortisseur à air est identique à un modèle à ressort sans le ressort. Le corps extérieur est rendu nécessaire pour contenir l'air sous pression. La cartouche est pressurisée à l'azote, pour éviter l'humidité de l'air standard et les fuites car les molécules d'azote sont plus grosse que celles contenues dans l'air et ont besoin d'un trou plus gros pour s'échapper. C'est pour ces 2 raisons (eau+fuite) que d'aucun conseille de gonfler les pneus à l'azote.
Cet azote sous pression est séparé de l'huile par une membrane ou un piston pour éviter de faire une bouillie d'huile pleine de bulle (émulsion). Une exception: le Fournales qui du coup fait un bruit horrible de succion à chaque mouvement.
Pourquoi pressuriser ? Déjà parce que la tige qui actionne le piston dans la cartouche, et bien cette tige rentre dans la cartouche. L'huile à moins de volume libre, et comme elle n'est pas compressible il faut un espace avec de l'air qui se comprime. Même chose lorsque l'huile chauffe: elle se dilate dans la cartouche et à besoin de comprimer quelque chose. De plus cette pression qui s'applique à l'huile l'empêche de caviter, c'est à dire à faire des poches de vide lorsque à l'inverse l'espace disponible grandi (rebond). Sinon plus d'amortissement ! Ce phénomène est moins sensible sur une fourche car la vitesse du piston est beaucoup plus faible (vitesse rapide sur amortisseur arrière à cause de la démultiplication: seulement 40mm de débattement de l'amortisseur arrière pour 140mm à la roue)
Et voici le piston, fixé à la cartouche hydraulique. 2 fonctions: le guidage par les bagues téflonnées blanches et l'étanchéité, par le joint noir. Vous voyez que de la graisse sale c'est déposée d'où le bienfait du démontage.

Allez, nettoyage !

Au bout du corps, pareil. 2 éléments téflonnés pour le guidage (1 & 3), un joint d'étanchéité (2) et un joint racleur (4) qui empêche toute intrusion de saleté.
Tout ça peut ce changer assez facilement après avoir commandé le kit chez FMF. Sinon un nettoyage s'impose.
Voilà, tout est propre. Qu'allons-nous utiliser pour graisser tout ça ? Et bien pas de graisse justement, même la spéciale pour fourche. Car le piston peu faire de la graisse-planning, la graisse empêchant le joint d'étanchéité d'être bien plaqué. L'air s'échappe, l'amortisseur se dégonfle en utilisation.
Moi je vous conseille d'utiliser du Rock-Shox, pour une fois. Leur huile spéciale REDRUM est parfaite, elle adhère suffisamment sans être trop consistante. Purée, il devrait arrêter de faire des fourches pour faire de l'huile chez Rock-Shox !
Allez pas d'hésitation ! Appliquez l'huile sur les joints et bagues avec un doigt, et pas celui que vous vous mettez dans le nez d'habitude, pour ne pas polluer l'huile. Pas celui pour vous gratter le fion non plus, à cause des poils qui brisent l'étanchéité.
A là pour revisser tout ça, vous allez comprendre votre malheur. Il faut comprimer la cartouche hydraulique un maximum. Le mieux c'est de commencer à revisser le corps amortisseur monté provisoirement sur votre VTT. Le poids du ventre sur la selle, et hop, commencer à viser sans fusiller le pas de vis.
Vous serrez sûrement obligé de finir le vissage en dehors du VTT, comme ici. Remarquez la petite flèche sur l'autocollant du corps. C'est un bon repère: là, c'est suffisant. Ne serrez qu'à la main, pas d'outil sinon vous allez trop écraser la bague d'étanchéité.

Voilà, il ne reste plus qu'à protéger votre bijou, comme expliqué rubrique "bricolage".

 

-retour au menu du bricoleur averti-

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site